D.A.C Aïkido (Affili FFAAA - UFA )
O-Sensei Morihei UESHIBA

Attitude et glossaire

POUR TOUT PRATIQUANT D'AÏKIDO

Il est nécessaire de respecter l'enseignement, la philosophie du Fondateur de l'Aïkido (O-Sensei Morihei UESHIBA) et la manière dont le professeur les transmet.

  • L'Aïkido est une recherche qui tend par l'exercice du corps et de l'esprit à façonner un homme au coeur droit. Chaque pratiquant s'engage moralement à ne jamais utiliser une technique d'Aïkido pour blesser ou manifester son ego. Ce n'est pas une technique de destruction mais de création. C'est un outil visant au développement d'une société meilleure à travers celui de la personnalité.
  • Les règlements de conflits personnels sur le tatami sont interdits. L'Aïkido n'est pas du combat de rue. Vous êtes sur le tatami pour transcender et purifier vos réactions agressives, pour adopter l'esprit du samouraï (courage, honneur, humilité, respect, ...), pour apprendre à être un Véritable Être Humain ayant surpasser ses pulsions animales. • Il n'y aura pas d'esprit de compétition sur le tatami. Le but de l'Aïkido n'est pas de vaincre un adversaire mais de lutter contre vos propres instincts agressifs. La force de l'Aïkido ne réside pas dans la puissance musculaire mais dans la souplesse, la communication, le contrôle de soi et la modestie.
  • Toute forme d'insolence sera proscrite : nous devons tous être conscients de nos limites.
  • Chacun a des possibilités physiques et des raisons différentes pour pratiquer l'Aïkido. Elles doivent être respectées. L'Aïkido véritable est l'application correcte et souple de la technique appropriée dans n'importe quelle circonstance. Vous devez veiller à n'occasionner aucune blessure. Il faut protéger votre partenaire et vous protéger vous-même.
  • Acceptez les conseils et les observations de l'instructeur et essayez de les appliquer avec sincérité, du mieux que vous pouvez. II n'y a pas de place pour la contestation.
  • Tous les pratiquants étudient les mêmes principes. Aucun désaccord ne doit naître au sein du groupe et tous les pratiquants du DOJO forment une grande famille : le secret de l'Aïkido est l'harmonie, le respect, l’humilité, la patience, l'assiduité, la joie. Si vous ne pouvez pas respecter ces règles, il vous sera impossible d'étudier l'Aïkido.

GLOSSAIRE

N.B : Certains mots japonais commençant par K (keiko, kaeshi) voient leur initiale remplacée par G quand il suivent un autre mot (kote gaeshi, ipan geiko).

Aï : Même, semblable, harmonieux
Arigato : Merci (domo arigato est une forme plus soutenue)
Arigato gosaimasu : Merci (pour le présent)
Arigato gosaimasuta : Merci (pour le passé)
Asahi : Soleil levant
Ashi : Jambe ou pied
Atemi : Attaque, coup porté théoriquement à des endroits vitaux du corps humain
Ayumi ashi : Déplacement en pas de marche normale, une jambe après l'autre
Barai : Balayage
Batto justu : Art de dégainer le sabre (forme ancienne de IAIDO).
Bo : Bâton long (1m80)
Bo Jutsu : Technique de combat au bâton.
Bokken : Sabre en bois
Bokuto : Sabre en bois
Budo : Voie du guerrier
Bushi : Guerrier
Bushido : Voie du samouraï
Chudan: Moyen,Voir jodan et gedan (se dit d'une garde ou d'un tsuki)
Dan : Niveau, grade
De aï : Prise de contact. Aller à la rencontre. Anticipation, maîtrise de l'évolution de la distance entre les partenaires.
Do : Voie spirituelle, mais aussi buste (autre kanji)
Dojo : Lieu d’étude de la voie
Dori : Saisie
Doshu : Littéralement, le Maître de la voie, représentant suprême (technique et spirituelle) de l'art
Dozo : S’il vous plaît, je vous en prie
Eri : Revers
Eri dori : Saisie du col
Funa koshi : Hanche bateau (à vérifier)
Gaeshi : Retournement (gaeshi) kote gaeshi, aller-retour
Garami : Enroulement (ude garami, hiza guruma, jugi garami)
Gatame : Immobilisation
Gedan : Bas. voir jodan et gedan (se dit d'une garde ou d'un tsuki)
Geiko : Forme de travail. Voir ju no geiko, go no geiko, ipan geiko
Geri : Coup de pied
Gi : Vêtement. Keikogi : vêtement de pratique. Judogi : tenue de Judo, Karate gi : tenue de Karaté.
Gi : La technique, l'habileté (voir shin gi tai)
Gomen nasaï : Pardon
Go no sen : Laisser l'attaque se développer
Go no Geiko : Entraînement “fort” (voir geiko)
Goshi : ou koshi, hanche
Guruma : Roue
Gyaku : Retourné
Gyaku Te : Façon de tenir un tanto : la lame du côté du petit doigt
Gyaku yokomen : Frappe latérale de l’intérieur vers l’extérieur (tanto)
Hadjime : Commencer
Hakama : Jupe culotte traditionnelle
Hane : Bondir
Hanmi : La moitié (droite ou gauche) du corps du corps
Hanmi handachi : Pratique ou tori est à genoux et uke debout
Hara : Centre d'énergie du corps. (situé entre le nombril et le pubis)
Henka : Changement
Henka waza : Enchaînement de plusieurs techniques (ne pas confondre avec kaeshi waza)
Hidari : Gauche
Hiji : Coude
Hinagata : Symbole, prendre une chose pour un autre d’où l’idée d’âme
Hiragana : Ecriture japonaise ou cuisine
Hiza : Genoux
Honte : Façon de tenir un tanto, la lame du côté du pouce
Iaido : Voie du sabre
Iaito : Sabre factice d’entrainement au Iai
Ichi : Un . Les chiffres de 2 à 10 : Ni, san, Shi ou Yon, Go, Rohu, Sichi ou nana, Hachi, Ku ou Kyuu, Juu
Ikkyo : Premier principe
Ipan Geiko : Travail en adaptation, souple/dense
Irimi : Entrer. Point fort de l'Aïkido, c'est l'action d'entrer droit sur l'adversaire tout en esquivant, action très positive
Jime : Etranglement
Jinja : Temple
Jo : Bâton d'entraînement en bois
Jodan : Haut. voir chudan et gedan (se dit d'une garde ou d'un tsuki)
Jo Dori : Techniques contre attaque au jo
Ju no geiko : Entraînement souple
Jo no sen : Devancer l'attaque (voir go no sen et sen no sen), anticiper.
Joseki : Mur d’honneur dans un dojo
Ju : Souplesse
Juji : Croix
Jujutsu : Art de la souplesse, anciennes méthodes de combat d' où sont tirés certains arts martiaux modernes
Juken jutsu : Art de la baïonnette
Jutsu, Jitsu : Technique
Ju waza : Entraînement libre
Jyaki : Mauvais sentiment
kaeshi waza : Technique en retournement de situation. Tori devient uke et réciproquement.
Ka : Caché
Kai : Association, groupement, école
Kaiten : Rotation
Kakari geiko : Forme de travail en continue où le partenaire attaque sans arrêt (avec un ou plusieurs adversaires)
Kake : Exécution
Kamae : Garde (jodan, chudfan, gedan)
Kami : Déïté Shinto
Kamiza : Place d'honneur du Dojo vers laquelle les saluts s'effectuent et où se trouvent généralement le portrait de O Sensei, et/ou un temple Shinto, et/ou une calligraphie. D’une manière générale : la meilleure place.
Kamiwaza : Technique divine
Karate do : Voie (do) de la main (te) vide (kara)
Kata : Suite de mouvements qui permettent d'étudier des principes.
Kata dori : Epaule
Katame waza : Techniques de contrôle qui sollicitent en général les articulations
Katana : Sabre japonais (le grand)
Katate dori : Saisie du poignet d'une main
Keiko : Pratique (voir geiko), entraînement
Keiko ho : Forme de pratique
Kempo : Sorte de karate chinois
Ken : Sabre
Kendo : Escrime japonaise qui se pratique avec des sabres de bambou ou SHINAI
Kensen : Ligne imaginaire reliant les deux partenaires et où se situe l'action (littéralement : ligne des sabres)
Kesa giri : Coupe diagonale en biais de haut en bas
Ki : Energie
Kiai : Cri, souffle ou impulsion
Kiri : Couper (giri)
Kime : En karaté, le moment où l’énergie est la plus forte (idée de moment décisif)
Kimono : Vêtement traditionnel japonais
Ki musubi : Liaison entre les deux partenaires
Ki nagare : Energie-conduire. Littéralement : conduite de l'énergie. Mais il s'agit aussi de la canalisation de l'énergie.
Ko : Petit
Kobudo : Arts martiaux anciens
Kohai : Débutant
Kokyu : Respiration, échange, alternance de temps pleins et vides, rythme, coordination
Kokyu ho : Exercice de kokyu
Kokyu ryoku : Pouvoir du kokyu. Désigne la puissance globale. Ce n'est pas la force mais l'ensemble des composantes de la puissance : direction, rythme et force.
Kokoro : Cœur, mentalité
Koryu : Le vieux ou l'ancien style
Koshi : Hanche (hane goshi)
Kote : Poignet
Koshi ga suwaru : Stable (hanche assise)
Kubi : Cou
Kubi shime : Attaque, Passer le bras autour du cou
Kumi : Groupe, Prise ou saisie
Kumi jo : Pratique du jo à deux
Kumi tachi : Pratique du sabre à deux
Kuzushi : Déséquilibre
Kuzure : Variante
Kansetsu : Articulation
Kyu : Niveau de compétence (6ème KYU = Mukyu voir Mu)
Ma : Distance, intervalle
Mae : Devant, face. De face
Ma Aï : Gestion de la distance de combat (de relation)
Maitta : Abandonner (être gêné)
Maki : Enrouler
Mata : Intérieur de la cuisse
Mawashi : Circulaire
Me : Yeux
Men uchi : Coup de poing au visage
Mi : Le corps (la chair)
Michi : Voie
Migi : Droite
Morote : A deux mains
Misogi : Purification
Mokuso : Retour au calme (en seiza généralement)
Mu : Vide, sans
Mu gamae : Sans garde (voir kamae)
Mushin : Sans attachement, sans ego
Musubi : Unifier
Muna : Poitrine, Le revers du vêtement (muna dori)
Mune : Poitrine
Nage : Projeter. Celui qui fait la projection (Tori ou Shite)
Nage waza : Techniques de projection
Naginata : Sorte de hallebarde recourbée, fauchard. Le NAGINATA est également un art martial pratiqué principalement par les femmes
Naname : En biais
Ne : Couché
Nykkyo : Deuxième principe
O : Grand (cf. O-Sensei)
Obi : Ceinture
Okuri : Envoyer, offrir (un peu comme « to send »)
Omote : Devant, Yang
Omotokyo : Secte fondée par Deguchi Wanisoburo
Onegaï Shimasu : Phrase que l'on prononce lorsque l'on salue quelqu'un et qui signifie littéralement : je vous fais une requête, soit : s'il vous plaît.
O Sensei : Grand Maître; en pratique désigne Morihei Ueshiba Sensei (fondateur de l'Aïkido)
Osae : Bloquer, pousser (hiji kime osae)
Osae waza : Technique de contrôles
Osae : Immobiliser
Otoshi : Renversement
Randori : Travail libre et continu
Rei : Salut
Rei Shi Ki : Marque de respect. Salutation-Formalité. Ensemble des comportements requis pour la pratique de l'Aïkido.
Ri aï : Construction des techniques
Ritsu reï : Salut debout
Ryu : Ecole, dans le sens de système
Sabaki : Esquive (mouvement)
Sakaru : S'opposer, Aller contre.
Samuraï : Guerrier; membre de la classe militaire à l'époque féodale
Sankaku tai : Position de garde, les pieds à angle droit de façon à ce que les lignes talon-orteils forment un triangle (le corps en triangle)
Seishin : Esprit
Seiza : Assis
Senpai : Elève de haut niveau. Supérieur en âge ou en technique
Sen no sen : Initiative sur initiative : susciter l'attaque (voir go no sen, jo no sen)
Seoi : Porter sur le dos
Shiai : Compétition
Shihan : Professeur de très haut grade. Grand Maître
Shiho giri : Action de couper dans les quatre directions (SHIHO = 4)
Shime : Etouffement, Etranglement (ushiro kubi shime)
Shikko : Marche à genoux
Shin : Coeur, intelligence, esprit, coeur, noyau, dieu
Shinaï : Sabre composé de 4 lamelles de bambou utilisé en KENDO
Shin gi taï : Union du mental, de la technique et du physique : idéal recherché
Shi sei : Attitude juste. Il n'est pas question du comportement mais de l'attitude intérieure bien que l'un puisse se déduire de l'autre.
Shinto : Religion fondamentale du peuple japonais
Shizentai : Position naturelle de base
Shobu : Voie de la sagesse
Shodan : Premier dan. Dan du débutant
Shomen : De face
Shomen uchi : Coup direct dirigé vers le visage ou le sommet de la tête
Sankyo : Troisième principe de l'aïkido
Sode : La manche du vêtement (sode dori)
Sokumen : De biais
Soto : Extérieur
Suburi : Pratique individuelle du sabre (on prononce tsuburi)
Sumo : Lutte japonaise
Sun Tsu : Auteur de « l'Art de la guerre »
Suwari : Assis (à genoux)
Suwari waza : Pratique à genoux
Tachi Dori : Techniques contre attaque au sabre
Tai : Le corps
Tai atari : Moment où les corps entrent en contact. Point de rencontre spatial et temporel des énergies
Tai justu : Technique à mains nus (avec le corps)
Tanto : Couteau de bois
Tai sabaki : Littéralement : mouvement du corps
Taiso : Echauffement, éducatif
Tambo : Bâton court
Tanto dori : Techniques contre attaque au couteau
Tatami : Natte de paille traditionnelle à l’intérieur des maisons japonaises
Te : Main
Tegatana : Le tranchant de la main
Tekubi : Poignet
Ten : Point, ciel
Tenkan : Mouvement de pivot sur le pied avant
Tori : Celui qui exécute la technique
Tsugi ashi : Déplacement en glissant les pieds sans passer une jambe devant l'autre
Tsuki : Coup direct et de face (jodan, chudan, gedan)
Tsukuri : Préparation
Tsuri : Pêcher, lever
Uchi : Intérieur. Coup (attaquer)
Uchi deshi : Elève ou apprenti vivant dans le dojo
Ude : Bras
Ude gaeshi : Retournement du bras
Ude garami : Enroulement arrière du bras par l'intérieur (voir garami)
Uke : Celui qui chute, recevoir
Ukemi : Art de recevoir ou de tomber sans se blesser ni être vulnérable
Ura : Derrière, négatif, inversé (Yin)
Ushiro : Derrière
Ushiro hagaï jime : Attaque : Uke ceinture tori par derrière
Waka sensei : Fils du Maître, littéralement : jeune Maître (ne s'emploie que lorsque le Maître est encore vivant)
Waza : Pratique, technique
Yama : Montagne
Yang : Force centrifuge, lumière, masculin, esprit, ciel
Yari : Lance
Yin : Force centripète, obscurité, féminin, corps, terre
Yoko : Côté
Yokomen : Côté de la tête
Yokomen uchi : Attaque diagonale vers un côté de la tête
Yonkyo : 4eme principe de l'aïkido
Yudansha : Pratiquant titulaire d'un grade DAN
Yumi : Arc japonais
Za : Le siège (sei za, Kami za)
Zanshin : Esprit immuable. Continuité entre les techniques. Englobe les notions d'intention, de détermination, de cohérence entre les différents moments de la relation avec Uke.
Zarei : Salut à genoux

Copyright 2002-2019 D.A.C AÏKIDO Tous droits réservés. Dernière modification le 06/07/2019